Sécurité web : « 123456 » en tête des mots de passe les plus utilisés

123456

« 123456 », ce n’est guère mieux que « password », soit « mot de passe » en français. Si vous utilisez l’une de ces deux suites de caractères comme mot de passe pour un logiciel, un service en ligne ou votre ordinateur, le moment est venu d’en changer. Comme chaque année, SplashData, une application qui permet de sauvegarder ses codes d’accès, se penche sur les mots de passe les plus utilisés.

« Password » détrôné par « 123456 »
Classement des mots clés les plus utilisés selon le classement réalisé en 2013 par SplashData à partir des plus importantes fuites de données, dont celle des utilisateurs d’Adobe.

123456
password
12345678
qwerty
abc123
123456789
111111
1234567
iloveyou
adobe123
123123
sunshine
1234567890
letmein
photoshop
1234
monkey
shadow
sunshine
12345
password1
princess
azerty
trustno1
0

Ils sont principalement anglophones et surtout simples, tels « qwerty » – les six premières lettres sur le clavier américain — ou « iloveyou », qui veut dire « je t’aime ». L’étude s’est également servie de la base de donnée Adobe, dont les utilisateurs, peu précautionneux, utilisent « adobe » ou « photoshop » comme mot de passe.

Pour faire son enquête, l’entreprise utilise les fuites de données, souvent dues à des pirates informatiques bien ou mal intentionnés. Elles furent nombreuses en 2013, entre les données des utilisateurs de Snapchat ou les 38 millions d’informations sur les utilisateurs d’Adobe. L’ensemble de ces fuites est d’ailleurs regroupé dans une visualisation réalisée par Information is beautiful.
Capture-d’écran

Une telle liste permet aux pirates de tenter de s’introduire dans un système de manière automatique avec ces mots de passe les plus fréquents. En utiliser un qui n’est pas sur ces listes garantit quelques heures de plus de répit face à des visiteurs non sollicités.

Il est recommandé d’avoir un mot de passe par article. Et, pour ceux qui n’ont pas l’inspiration pour trouver le mot de passe idéal — des minuscules, des majuscules, des chiffres et même des caractères spéciaux —, le site xkcd donne une méthode infaillible : imaginer une longue phrase, beaucoup plus complexe à trouver avec les méthodes automatiques.

Source : http://data.blog.lemonde.fr/2014/01/21/123456-ou-quand-etre-le-plus-populaire-nest-pas-une-bonne-chose/

©2017 NOLIMIT DIGITAL AGENCY since 2001

 

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?